Gérer votre maladie auto-immune pendant les jours les plus chauds de l’été

Mardi 4 août 2020

Les jours les plus chauds de l’été peuvent-ils vous rendre malade si vous avez une maladie auto-immune?

  • Une chaleur excessive peut déclencher des poussées de maladies auto-immunes
  • L’exposition aux rayons UV et aux températures extrêmes provoque une inflammation et aggrave les symptômes

Lorsque cela fonctionne correctement, votre système immunitaire est comme une armée miniature qui part en guerre contre toutes les cellules, bactéries et virus étrangers dans votre corps. Lorsque vous avez une maladie auto-immune, tout ce processus est renversé et votre système immunitaire attaque les cellules saines par erreur.

Pour de nombreuses personnes atteintes d’une maladie auto-immune, la chaleur extrême de l’été aggrave leurs symptômes. Il peut déclencher des poussées qui comprennent une fatigue excessive, des douleurs musculaires, des douleurs, une inflammation et un gonflement.

Cette vidéo explique ce qui se passe lorsque vous avez une maladie auto-immune:

Source: Yahoo.com/lifestyle

Il existe plus de 80 types de maladies auto-immunes et elles peuvent apparaître n’importe où dans votre corps. Les maladies auto-immunes courantes comprennent:

  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Lupus
  • Maladie thyroïdienne
  • Psoriasis
  • Diabète de type 1
  • Maladie coeliaque
  • Maladie de Hashimoto

Qu’est-ce que les poussées? Pourquoi sont-ils pires quand il fait chaud?

Les poussées ou poussées sont un signe classique d’une maladie auto-immune. Ils intensifient vos symptômes, provoquent de nouveaux problèmes de santé et exercent un stress supplémentaire sur votre système auto-immun déjà défaillant. Le manque de sommeil et le stress sont deux des déclencheurs les plus courants des poussées, mais un large éventail de facteurs peuvent avoir un impact sur votre ressenti.

Le soleil et les températures élevées augmentent souvent le risque d’éruptions. Lorsque la lumière ultraviolette (UV) frappe votre peau, elle provoque naturellement une inflammation et met en place une réaction en chaîne des symptômes.

Le soleil et les températures élevées augmentent souvent le risque d’éruptions. Lorsque la lumière ultraviolette (UV) frappe votre peau, elle provoque naturellement une inflammation et met en place une réaction en chaîne des symptômes. La recherche montre que des changements climatiques extrêmes, comme des températures ou une humidité excessivement élevées, peuvent déclencher des poussées. Les résultats peuvent inclure des éruptions cutanées, de la fièvre, des maux de tête, des douleurs articulaires et une sensibilité au soleil.

Une étude récemment publiée indique que l’exposition à un type de lumière UV — appelée lumière UVC lointaine – peut réduire le nombre de virus en suspension dans l’air. Cela pourrait fournir un certain niveau de protection contre plusieurs conditions qui affectent votre système immunitaire, comme le coronavirus (COVID-19). Bien que cette recherche montre une certaine promesse pour le traitement de la COVID-19, vous exposer délibérément à une chaleur et à des rayons UV supplémentaires pourrait aggraver vos symptômes et déclencher une poussée auto-immune.

Comment puis-je vaincre la chaleur ?

L’été ne doit pas nécessairement être votre saison la moins préférée lorsque vous avez une maladie auto-immune. Prendre quelques précautions de base pour minimiser l’impact de la chaleur peut vous aider à profiter même des jours les plus chauds.

Évitez les pics de chaleur

Vous n’avez pas à vous enfermer, mais pensez à rester à l’intérieur dans une atmosphère climatisée pendant la partie la plus chaude de la journée.

Planifiez à l’avance

Si vous savez que vous allez dans un endroit qui risque d’être inconfortablement chaud, emportez des packs de glace gel et de l’eau glacée. Un petit ventilateur à main peut être un accessoire idéal pour votre garde-robe estivale.

Habillez-vous pour réussir

Portez des vêtements qui offrent une protection contre les rayons du soleil. Les tissus respirants comme les mélanges de coton, de lin ou de rayonne peuvent vous garder au frais tout en vous protégeant de l’exposition aux rayons UV. Si vous avez une photosensibilité extrême, des vêtements de protection qui bloquent les rayons nocifs peuvent valoir l’investissement.

Buvez

Boire beaucoup d’eau est une excellente habitude à avoir quelle que soit la température, mais elle est particulièrement essentielle lorsque la chaleur peut entraîner une déshydratation plus rapide et aggraver vos symptômes.

N’oubliez pas l’écran solaire

Portez un écran solaire tous les jours et réappliquez-le toutes les deux heures environ lorsqu’il fait vraiment beau. Si vous gardez votre écran solaire au réfrigérateur, il peut vous aider à vous rafraîchir tout en améliorant votre protection contre les rayons UV.

Les maladies auto-immunes ne doivent pas ruiner votre été. Prendre des mesures proactives pour minimiser l’impact de la chaleur peut vous aider à mener une vie active et saine, peu importe ce que dit le thermomètre.

Obtenez des informations pertinentes et à jour sur le coronavirus (COVID-19) de Providence.

Si vous avez besoin de soins, ne tardez pas. En savoir plus sur vos options.

Trouvez un médecin

Les experts en maladies auto-immunes de Providence comprennent l’impact des maladies auto-immunes sur votre vie à chaque saison. Grâce à Providence Express Care Virtual, vous pouvez accéder à une gamme complète de services de santé. Si vous avez besoin de trouver un médecin, vous pouvez utiliser notre répertoire de fournisseurs ou en rechercher un dans votre région.

Alaska

Californie

Montana

Oregon

Washington

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.